Formules idéales


Le coaching et le mentoring sont des processus d’accompagnement visant à développer le potentiel de l’accompagné pour qu’il puisse apporter les réponses les plus adéquates possibles aux situations qu’il rencontre, aux défis qu’il a à relever.

Je vous propose du coaching et du mentoring, en séances individuelles ou en groupe dans le cadre de ce que j’appelle des cercles de développement.

Voir le menu de gauche pour les détails de l’offre.


Formules d’apprentissage idéales


Tant le coaching que le mentoring sont des formules idéales dans une société où apprendre en continu est devenu crucial pour pouvoir suivre le rythme rapide de notre monde moderne.

L’accompagné apprend exactement ce dont il a besoin dans la situation précise qui l’occupe, au moment où il en a besoin, dans les contraintes de son agenda, dans le respect de son rythme et de ses besoins spécifiques de développement.
C’est dans ces conditions que la rentabilité et la motivation de l’apprentissage sont maximales.

Ces formules d’apprentissage complètent avantageusement, voire remplacent les formations classiques. Elles apportent plus d’agilité, des réponses mieux ciblées et un meilleur retour sur investissement, surtout lorsqu’il s’agit de transfert de connaissances et d’expérience dans les domaines des « soft skills » et du management.


Différences


Coaching et mentoring sont des processus assez similaires qui se centrent et mettent en avant le développement du potentiel de la personne. La nuance se situe au niveau des objectifs recherchés.

Dans le coaching, l’apprentissage vise à faire émerger une solution à une situation précise dans l’ici et maintenant. Le coaching est donc, en général, limité au temps nécessaire pour atteindre un objectif précis (ex : mettre en place une nouvelle équipe, mettre en place un changement organisationnel, améliorer sa relation avec ses collègues, se préparer à un événement important…).

Dans le mentoring, l’apprentissage vise à développer des compétences qui seront utiles dans diverses situations. Il s’agit pour le mentor de transmettre ses connaissances et savoir-faire dans une relation de plus longue durée, où les situations rencontrées ne sont que matières à apprentissage. En général, le mentor a une expérience dans le métier de la personne et/ou dans le domaine de compétence à développer (ex : accompagner dans l’acquisition de compétences de management, dans le développement du leadership, dans la capacité à faire face aux situations complexes de certains contrats ou de certains environnements…).

Comments are closed.